Loups Stars de la Mythologie Nordique : Geri & Freki, …

La mythologie nordique est riche en histoires fascinantes et en personnages attachants. Les dieux, les déesses, les géants, les nains et les monstres de la mythologie nordique étaient parfois brutaux, parfois comiques, mais toujours fascinants. Mais ce qui est peut-être le plus important dans la mythologie nordique, ce sont les animaux, et en particulier les loups.

Dans la mythologie nordique, les loups apparaissent comme les amis et les ennemis des dieux, incarnant la nature sauvage et primitive de la nature, ainsi que la loyauté et la protection de la famille. À bien des égards, ils sont le symbole parfait de la mythologie nordique dans son ensemble : brutaux, beaux et pleins d’enseignements fascinants. Dans certains récits, ils sont des compagnons utiles, tandis que dans d’autres, ils sont menaçants et dangereux. Quelle que soit leur représentation, les loups ajoutent toujours un élément de sauvagerie et d’imprévisibilité aux histoires dans lesquelles ils apparaissent.

Geri et Freki

1. LA LÉGENDE DE GERI ET FREKI

L’histoire la plus célèbre concerne le dieu Odin et sa relation avec Geri et Freki. Geri, qui signifie « le gourmand », et Freki, qui signifie « le vorace », étaient deux des nombreux loups d’Odin qui suivaient le dieu Odin au combat. En retour, Odin les récompensait en leur offrant de la viande de son assiette et une place à ses côtés. Là, ils pouvaient exécuter ses ordres, manger les morts et accomplir d’autres tâches telles que la protection de leur maître contre ceux qui voulaient lui faire du mal.

Dans la mythologie nordique, les loups symbolisent la destruction, le chaos, la loyauté et la protection. Cette dichotomie illustre la façon dont les Nordiques voyaient le monde qui les entourait : un lieu de grande beauté et de danger. Ils vivaient en harmonie avec la nature, mais étaient également conscients des dangers qu’elle représentait. En temps de guerre, apercevoir un loup gris était considéré comme un bon présage, car les Nordiques pensaient que le loup protégerait le guerrier au combat et le mènerait à la victoire.

Selon la mythologie nordique, Odin a donné à l’homme « l’âme » et, ce faisant, lui a demandé de se tourner vers les loups pour être guidé. Les loups étaient considérés comme l’illustration de la morale nordique vénérée qui consiste à prendre soin les uns des autres. En d’autres termes, les Nordiques pensaient que nous devrions tous nous protéger les uns les autres, comme les loups le font pour leur meute. Dans l’histoire de Geri et Freki, il est dit qu’Odin n’avait pas besoin de chasser car ses loups partageaient leurs prises avec lui, mais il insistait toujours pour leur donner les meilleurs morceaux de viande. Cet acte représentait la façon dont les Nordiques devaient prendre soin les uns des autres, partager ce qu’ils avaient avec ceux qui avaient moins, et toujours être prêts à aider ceux qui étaient dans le besoin. C’est ainsi que les Nordiques considéraient les loups comme des enseignants, et ils continuent d’être vénérés dans la culture scandinave.

⚔️ De Geri & Freki, les fameux loups de la mythologie nordique, retournez à notre classement des loups mythologiques.

2. LES AUTRES LOUPS DE LA MYTHOLOGIE NORDIQUE

Hati et Skoll

Hati et Skoll

Geri et Freki n’étaient pas les seuls loups de la mythologie nordique. En fait, il y en avait beaucoup. Un autre groupe de loups célèbres, Hati et Skoll, étaient les fils de Fenrir, le loup géant qui avait prophétisé de tuer Odin pendant le Ragnarok. Hati, qui signifie « celui qui hait », était chargé de dévorer la lune, tandis que Skoll, qui signifie « celui qui se déplace rapidement », était chargé de dévorer le soleil. Les Nordiques pensaient qu’ils réussiraient et que cela entraînerait la fin du monde – connue sous le nom de Ragnarok – qui est l’un des aspects les plus importants de la mythologie nordique.

Dans ces histoires, les loups sont associés à la mort, à la destruction et à la fin du monde. Les Nordiques pensaient que l’affinité d’Odin pour les loups s’expliquait par le fait que les dieux, comme les humains, sont des créatures qui doivent faire face à la mort. Certains érudits vont même jusqu’à dire qu’Odin avait Geri et Freki pour représenter la dualité de la vie et de la mort, un élément clé de la mythologie nordique. Comme nous l’avons vu, même les dieux n’étaient pas immortels, et les loups rappelaient constamment aux humains que la mort rôdait toujours et qu’eux aussi connaîtraient un jour leur fin.

Loyaux, protecteurs et robustes, les loups de la mythologie nordique symbolisent de nombreux aspects de la condition humaine. Ils étaient à la fois des monstres et des alliés, des maîtres et des protecteurs. Pour le peuple nordique, ils étaient une source d’émerveillement, de crainte et de respect. À l’époque où la nature était encore sauvage, les loups représentaient tout ce qu’il y avait de bon et de mauvais dans le monde qui les entourait. En tant que prédateurs aveugles, ils personnifiaient les dangers de la nature et la dureté du monde qui nous entoure, mais ils représentaient aussi le pouvoir de la communauté et de la confiance en l’autre, car les humains trouvent dans cette unité le réconfort, la protection et la force.

La beauté de la mythologie nordique réside dans le fait qu’elle se prête à des interprétations infinies, aussi fascinantes que la créature du loup elle-même et, surtout, qu’elle reflète la profonde complexité de l’humanité et le rôle de la mythologie dans la formation de nos identités.

Fenrir

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Livraison Offerte

Retour Simplifié

SAV Français

Transaction Sécurisée

Panier